Les Pertes de l’Ain et Château Vilain

Et si aujourd’hui on remontait le temps ? Direction les Pertes de l’Ain à Bourg de Sirod (39300) pour une rando culturelle ! Alors si vous aussi vous aimez les lieux chargés d’histoire et en même temps très agréables à regarder, cette rando est pour vous !

Sans perdre plus de temps, on se met en route.


Départ de la Mairie de Bourg de Sirod (39300)

On suit la direction des Pertes de l’Ain, puis la direction de la Chapelle castrale.

La Chapelle castrale date du XII ème siècle, la vue depuis la chapelle est plutôt bien dégagée.

On revient sur nos pas pour se diriger aux ruines du château Vilain datant de la même époque que la Chapelle, XII ème siècle. Il faut prendre le temps, s’imaginer la vie, ici, il y a plus de 800 ans.
Il ne reste plus grand chose du château mais pour une fois le château n’a pas été détruit suite à des guerres de territoire. En fait, ses pierres ont servi à la reconstruction des Forges après un incendie ravageur dans les années 1800. Pleins de choses à apprendre sur le château y compris la signification de son nom, pour cela on se rend à la porte fortifiée, où à lieu l’exposition.

On prend maintenant la direction de la Porte fortifiée, qui nous fait faire un saut de 4 siècles en arrière, dans les années 1600.  On peut imaginer les fers des chevaux marteler le sol, tractant de lourds chargements de Sel, jusqu’en Suisse. La porte fortifiée servait alors de péage à l’entrée du village de Richebourg qui n’existe plus de nos jours. Aujourd’hui on trouve à l’intérieur de la porte fortifiée, une exposition permanente (panneaux explicatifs sur les lieux, la faune, la flore, …).

On se dirige maintenant à l’usine électrique puis on prend la direction de la passerelle en passant par la cascade des Tufs. Depuis la passerelle, on peut apercevoir la profondeur des gorges et le magnifique travaille de l’eau (les photos sont un peu pourries mais elles donnent tout de même un aperçu).

A la passerelle, sous nos pieds, les gorges, profondes d’environ 15m. Ici c’est un bon de 10 millions d’années que l’on fait, à cet endroit la rivière était peut être souterraine et l’effondrement de ces parois au fil des millénaires aurait laissé place aux gorges.

On continue en direction des Pertes de l’Ain, qui ont été aménagé afin de pouvoir en profiter un maximum. Puis on regagne le haut du village en passant par les forges, les battisses et notamment la chapelle des forges sont magnifiques.

Arrivé à la route du village, on prend la direction du belvédère du Vantey. Ensuite soit on fait demi-tour pour regagner la voiture cela représente une boucle d’environ 10 km au total.

Soit il est possible de faire une boucle dans la forêt (sans intérêt) en prenant la direction de Champagnole afin que les chiens puissent eux aussi profiter de cette rando après l’agitation touristique des Pertes. Cette petite boucle (sans aller jusqu’à champagnole) rajoute environ 5 km, elle passe un moment sur une route forestière en partie goudronnée et longe une grande route sans danger car séparée par un grillage.

Après réflexion et avoir vu les lieux, je pense que la 2ème partie de la rando peut-être abandonnée, qu’il est peut-être préférable de faire la Cote Poire jusqu’à « Roche des Sarrasins », voir même de modifier le lieux de départ en partant de Syam.

Il est aussi possible de se concentrer qu’à la 1ere partie et d’aller faire une autre rando à la Source de l’Ain. (encore non faite à ce jour).

Vous l’aurez compris, j’ai encore de quoi exploré !


En bref

Une première partie de rando très intéressante mais très fréquenté, la seconde petite boucle qui va en direction de Champagnole n’est pas intéressante mais peu fréquenté. Je pense qu’il est préférable de délaisser cette seconde boucle et de faire plutôt la Cote Poire jusqu’à « Roche des Sarrasins », voir même de modifier le départ en partant du village de Syam.

A faire hors saison si vous souhaitez un peu de tranquillité. Rando modulable à souhait, peut convenir à tout type de marcheur. Les GR/GRP offrent la possibilité d’envisager une randonnée de plusieurs jours.

Temps à consacrer :
Une petite demi-journée pour la 1ere partie (Pertes, Château, etc…) ou 5h30 pour la totalité.

Les plus :
– très bien balisé
– nombreux points d’intérêts
– randonnée entièrement modulable pour tout niveau
– beaucoup de choses à faire et à voir à proximité
– aucune difficulté particulière
– un peu d’eau pour les toutous

Les moins :
– très fréquenté
– à voir où sont les moutons pendant la période estivale

A proximité :
Cascade de la Billaude, Source de la Saine, 4 lacs, Tram’Jurassienne, cascade du Hérisson et bien d’autres !


Itinéraire

Télécharger la trace GPX
Télécharger le PDF

 

Laisser un commentaire