3 jours à la découverte du Chablais

Le confinement est enfin terminé, la zone de 100km offre de nouveaux horizons qui me sont totalement inconnus. C’est le moment d’aller découvrir le massif du Chablais sans neige (ou pas).

Armée de mon saucisson au bleu de Gex et de mon morceau de comté (fidèle à mon terroir) et de mon faux opinel, me voilà partie pour 3 jours sur les terre de l’Abondance.

A ce moment là en Hte Savoie, seules les activités à la journée étaient autorisées. Alors j’ai replié la banquette de la voiture, que cela ne tienne on trouvera de beaux spot pour passer la nuit dans la voiture. Et ce n’est pas les beaux endroits qui manquent en Hte Savoie.


1ere Etape


On a passé la nuit sur le parking du lac de Fontaine, un joli petit lac, départ de notre randonnée du lendemain.

Au programme le magnifique Lac de Darbon, quelques crêtes et d’autres lacs mais c’était sans compter sur les névés dont un très mal placé qui nous a obligé à changer d’itinéraire.

Distance : 22km D+1750m
Pour voir l’intégralité du parcours c’est par ici

~
2eme Etape

Direction le Lac des Plagnes, le parking était envahi de camping-car et de vans.

On a fait le tour du lac le soir à 20h00, les reflets sur l’eau étaient impressionnants.

Il est possible d’intégrer le tour du lac à la rando du lendemain.

Le lendemain matin, direction Le lac de Tavaneuse.

Pour le reste de la rando ce sera de l’impro en fonction des névé.

Finalement on s’est contenté du lac car le névé pour monter au col de Tavaneuse ne me donnait franchement pas envie.

Distance : 13km D+/-1200m
Pour voir l’intégralité du parcours c’est par ici

~
3eme Etape

On a dormi au lac de Montriond que je découvre pour la 1ere fois sans neige.

C’est assez loin de notre rando du lendemain mais tant pis… Je profite de la soirée pour faire le tour du lac et aller voir la cascade d’Ardens.

Iron est resté à la voiture, il ne voulait pas venir.



On reprend la route le lendemain matin pour rejoindre le Praz de Lys avec au programme une petite rando tranquille.

On rejoint le Pic de Marcelly, passage par les crêtes avant de descendre au Lac de Roy et regagner la voiture.

Cette randonnée offre un beau panorama.

Distance : 11.5km et D+/-850m
Pour voir l’intégralité du parcours c’est par ici


En Bref

Pour une première dans le Chablais je suis ravie, c’est vraiment un beau massif où je retournerai.

Temps à consacrer :
Dans notre cas, on y est resté 3 jours mais certains secteurs méritent vraiment d’être plus longuement explorer en faisant des boucles de plusieurs jours.

Les plus :
– Randonnées de tout niveau
– Pas mal de lacs d’altitude
– Pas vu de chiens de protection (que des troupeaux de vaches)
– Beaux spots pour le bivouac

Les moins :
– Certains secteur avec beaucoup de faune sauvage
– Passage dans une zone naturelle protéger (chien attaché)

Laisser un commentaire