Être Famille d’Accueil

Sachez que beaucoup, beaucoup d’associations ne fonctionnent que grâce aux Familles d’Accueil et aux dons ! Et que sans ça aucune association ne pourrait exister. Toutes les associations sont en recherche constante de Famille d’accueil car sans FA elles ne peuvent pas recueillir les animaux.

Mais en bref, être FA c’est quoi au juste ?

Être FA ce n’est pas juste accueillir un chien pour qu’il puisse être au chaud ! C’est aussi l’aider a évoluer, comprendre son caractère et ses besoins afin que l’association puisse chercher la meilleure famille adoptive possible, c’est participer et aider à l’adoption de l’animal avec toujours la peur de se tromper. Et contrairement à de nombreuses idées reçues, les FA ne sont pas payées pour accueillir un animal.

les 10 commandements de la FA ! (tel que je la vois)…

J’ai commencé l’aventure en décembre 2015 en temps que FA chien, ça faisait un peu plus d’un an qu’Iron (mon chien) avait rejoint la maison. Iron devenait de plus en plus jaloux… Il faut dire que lui aussi a connu les familles d’accueil !

Et puis l’hiver approchait et ça me fendait le cœur de savoir que des chiens étaient en box alors qu’il faisait froid, et qu’ils n’auraient encore pas le droit au bonheur d’un Noël au chaud et en famille. Au fond d’eux, ces chiens sont tous des « Iron » … c’est obligé que quelque part il y ait une famille pour eux ! Une adoption qui changerait à la fois la vie du chien mais aussi celle du nouveau maitre.

C’est pour faire évoluer Iron mais surtout pour donner du bonheur au chien et à la famille qui l’adoptera que j’ai sauté le pas. Mon chien m’apporte tellement, que je veux aider les autres à pouvoir vivre le même bonheur que moi.

Commandement n°1 : Le choix d’être FA tu feras !

Souviens toi toujours que FA c’est ton propre choix, que rien ne t’y oblige, parfois tes protégés peuvent t’en faire voir de toutes les couleurs. Mais rappelle-toi aussi qu’ils n’ont nul part où aller, ils n’ont plus que toi et tu es peut-être la 1ere personne qui peut leur amener l’amour dont ils ont tant manqué.

Commandement n°2 : Le monde des bisounours ce n’est pas !

Prends le temps de parler avec plusieurs personnes, de voir différentes associations mais surtout fais-toi ta propre opinion ne t’arrêtes pas sur les « on dit » qui sont très nombreux et parfois non fondés.

Commandement n°3 : Argent tu dépenseras !

Les associations prennent en charge les frais vétérinaires mais il est plus rare qu’elles prennent en charge la nourriture des chiens et les accessoires.  Elles peuvent prendre en charge la nourriture spécifique lié à un problème de santé car ce genre de nourriture coûte souvent chère. Et contrairement à certaines idées reçues être FA c’est du bénévolat, on n’est pas rémunéré.

Pour les accessoires, l’association peut en prêter, mais c’est parfois compliqué à cause de la distance (personnellement j’achète tout au chien s’il n’a rien et je donne quasiment tout à sa nouvelle famille lors de l’adoption)

De plus la plupart des jeunes chiens ou mêmes adultes (car pas forcement éduqués ou peu habitués à la vie en intérieur) font des bêtises qui accumulées commencent à coûter chères… Souviens-toi FA est TON choix !

Commandement 4 : Ménage tu feras !

Quand le chien est malade, quand il fait des bêtises, c’est matin, midi et soir qu’il faut balayer, aspirer, passer la serpillère, laver les couvertures, les paniers, …

La plupart des jeunes chiens font des bêtises, certains plus que d’autres… Quand tu rentres du boulot et que tu retrouves toute la poubelle étalée dans l’appartement, un pipi sur le canapé, de la vaisselle que tu as oublié de ranger par terre et cassée,…

Ou alors que ton logement empeste la diarrhée qui a déjà en partie séchée… à cause du changement d’alimentation ou des intolérances alimentaires jusque là non connues … Mais quel délice d’être FA ! mdr

Commandement 5 : Son maitre de substitution tu seras ! 

Patient, ferme et rassurant tu seras !
Tout le temps que le chien est chez toi, tu es son maitre, le seul responsable du chien. Bien qu’il soit au nom de l’association tu as signé un contrat de FA. On peut accueillir des chiens qui n’ont jamais été éduqués, qui ne connaissent pas les limites car ils ne les ont jamais apprises ou tout simplement parce qu’ils n’avaient pas les mêmes avant d’être ici.

Tu peux aussi accueillir un chien qui a eu un lourd traumatisme dû à son passé difficile (maltraitance) il faut donc redonner confiance à ce chien, analyser ses besoins, son caractère pour l’aider à évoluer.  Et lui apporter un peu d’amour quand même !

Garder son calme être patient, mais ferme, c’est à nous seul de faire ou parfaire leur éducation.

 Commandement 6 : temps pour toi tu oublieras !

Entre le boulot, les promenades, le ménage, les nuits agitées (le temps d’adaptation), les rendez-vous au véto, les visites des potentiels adoptants, les réseaux sociaux, etc … oui on a plus beaucoup de temps pour soi.

 Commandement 7 : Photographie et réseau social tu connaitras !

Il n’y pas photos ! plus tu feras des photos et plus tu mettras des publications à propos de l’évolution de ton protégé sur les réseaux sociaux plus tu augmentes ses chances d’adoption.

Commandement 8 : Potentiels adoptants tu aiguilleras et accueilleras !

C’est toi qui répondras aux questions des potentiels futurs adoptants, qui les accueilleras pour une visite afin qu’ils voient le chien, puis tu feras ton retour d’impression à l’association. Je pense que je suis une FA exigeante pour les chiens que j’accueille … je veux vraiment le meilleur pour eux et je n’hésite pas à dire « non » pour une adoption si j’ai le moindre doute.

Il faut vraiment bien d’écrire le chien, tout dire aux potentiels futurs adoptants afin qu’ils n’aient pas de mauvaises surprises. Le mieux c’est de faire une balade avec eux pour qu’ils se rendent compte du comportement du chien en extérieur, voir comme il obéit, etc…

Commandement 9 : Sentiments tu auras ! peur de te tromper tu auras !

Et quand le moment est venu de les laisser partir…

Forcement on a toujours ce doute, cette peur de se tromper sur le caractère/les besoins du chien … peur que le chien et la famille ne fusionnent pas, peur que l’adoption se passe mal et du retour à la case départ. C’est ma plus grosse hantise !

Puis ça fait toujours un pincement au cœur même si on a eu un monstre qui nous a fait toutes sortes de bêtises ! Malgré tout, ils sont tous attachants à leur manière.
Et puis c’est un réel bonheur de les avoir vu évoluer à nos cotés et d’avoir des nouvelles régulièrement.

Commandement 10 : Être FA tu recommenceras !

On a beau être fatigué de courir, fatigué et énervé de ramasser les bêtises, d’avoir à faire le ménage, de dépenser de l’argent pour leur besoins et pour remplacer les choses qu’ils peuvent abimer… quand on est FA une fois il est bien difficile de ne pas recommencer l’aventure.

Leur présence nous manque, tous les petits moments de bonheur, de jeux, leur premières fois, les câlins, etc… Ils sont tous parfaitement imparfaits à leur manière, comme l’humain. Chaque animal a son caractère, ses défauts, ses qualités, de la même manière qu’un humain. C’est pour ça qu’on a plus de mal à accepter le départ de certains et qu’on recherche la famille parfaite pour eux car un animal ne peut pas aller dans n’importe quelle famille.

Il ne faut pas oublier qu’ils sont complètement dépendants de nous et qu’ils n’ont rien demandé. L’adoption est un long engagement, il est donc primordiale d’avoir un animal a son image, celui pur lequel on ne verra même plus les défauts et qu’on aimera sans compter, comme un membre de la famille à part entière.

Notre plus grand bonheur en tant que FA, c’est de voir qu’on ne s’est pas trompé sur le choix de la famille adoptive, que l’animal et sa famille sont heureux de vivre ensemble. Parce que même si nous ne sommes pas décisionnaires sur l’adoption, l’association s’appuie sur les impressions qu’on a des familles adoptives potentielles et la connaissance de l’animal qu’on a en FA afin de confirmer ou non l’adoption.

Être FA c’est une grosse responsabilité mais une magnifique responsabilité que j’ai a chaque fois hâte de recommencer !

Laisser un commentaire