A méditer

Je suis tombée sur cette vidéo qui a été partagé dans un groupe facebook d’amoureux de la montagne (un groupe dont je fais partie).

Ayant eu un coup de coeur pour cette video je tenais à la partager à mon tour. Certes, elle  va au delà de mes pensées mais elle reflète tout de même très bien une partie de mes remises en questions.

Et toutes ces remises en questions ont commencé après l’adoption d’Iron (mon chien), quand j’ai commencé à randonner et donc à me reconnecter aux choses essentielles, au bonheur simple.

Elles ont aussi été accéléré par la déprime dont j’ai été victime à cause de mon (ancien) travail.

Je ne veux plus que l’argent domine ma vie … Bien que nous soyons dans un système où il est impossible de vivre sans.

Pour être heureux, pas besoin d’être riche, l’essentiel est avant tout de se connaitre soit même pour savoir ce qui fait notre bonheur et d’arriver à atteindre une paix intérieur.

Pour moi, la marche y contribue. Je découvre,  j’apprends, je rencontre,… sans aucune contrainte à part celles que je me fixe moi même ou que la nature m’impose.

Ce dicton de Jean Giono, est une réalité :

« Si tu n’arrives pas à penser, marche. Si tu penses trop, marche. Si tu penses mal, marche encore. »

On ne peut pas changer le monde mais nous sommes encore les seuls maitres de nos vies !

Laisser un commentaire